Le Grand Paris de la transition énergétique, expliquée par Jean-Marc Nicolle

  • Le Grand Paris met en place le Plan Climat Air Énergie Métropolitain pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Une Zone à Faibles Émissions sera instaurée dès juillet 2019 pour limiter l'accès aux véhicules polluants.
    • Il est essentiel de repenser l'organisation des villes, la conception des bâtiments et la gestion des ressources pour répondre aux défis environnementaux tels que le bruit, la pollution industrielle et les risques naturels.
    • - La métropole a défini douze grandes orientations prioritaires liées au développement durable, telles que renforcer l'accessibilité en transports en commun, promouvoir l'économie circulaire et organiser la transition énergétique. Ces orientations se traduiront concrètement par des règles d'urbanisme.


La transition énergétique est l’un des grands enjeux de la métropole du Grand Paris pour Jean-Marc Nicolle. Logements, activités économiques, déplacements, consommation, le mode de vie urbain impact directement notre santé. La métropole a donc mis en place le Plan Climat Air Energie Métropolitain qui prévoit de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre et d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050. Quant à la pollution de l’air, elle entraîne une surmortalité de 6600 décès par an. Dès juillet 2019, la Métropole va instaurer une Zone à Faibles Emissions (ZFE) dans le périmètre de l’A86, sur 79 communes, pour limiter l’accès aux véhicules les plus polluants.

Répondre aux défis environnementaux

La qualité de vie des métropolitains peut aussi être impactée par d’autres nuisances, comme le bruit la pollution liée à certaines activités industrielles, ou encore les risques naturels, comme les canicules ou les inondations. Pour répondre aux défis environnementaux et prévenir les risques et nuisances, il est aujourd’hui indispensable, selon Jean-Marc Nicolle, de repenser l’organisation et le fonctionnement des villes, ainsi que la conception des bâtiments. Il faut rendre l’espace public plus paisible, mieux gérer les ressources en eau et en énergie et sauvegarder les espaces verts et agricoles. Aujourd’hui, seul 14% de la métropole est occupée par les milieux naturels.

Enfin, la métropole se lance le défis de la gestion des déchets, avec l’objectif de traiter la moitié des déchets présents sur le territoire d’ici à 2020. Ce diagnostic, nous dit Jean-Marc Nicolle, a largement été partagé par les habitants lors de la tournée du bus du Scot (Schéma de Cohérence Territoriale), de mai à juillet 2018. Ils se sont particulièrement exprimés sur la nature en ville, les transports et les équilibres territoriaux.

Le Grand Paris de la transition énergétique, expliquée par Jean-Marc Nicolle

Les 12 grandes orientations

Avec le Projet d’Aménagement et de Développement Durable, les élus métropolitains ont affirmé 12 grandes orientations prioritaires :

  1. Conforter une métropole polycentrique
  2. Embellir la métropole et révéler les paysages
  3. Permettre aux quartiers en difficulté de retrouver une dynamique de développement
  4. S’appuyer sur les technologies et les filières d’avenir
  5. Mettre en valeur la singularité culturelle et patrimoniale de la Métropole
  6. Offrir un parcours résidentiel à tous les métropolitains
  7. Agir pour la qualité de l’air
  8. Renforcer accessibilité de tous à tous les lieux en transports en commun
  9. Conforter les fonctions productives et la diversité économique de la Métropole
  10. Suivre une stratégie ambitieuse d’économie circulaire et de réduction des déchets
  11. Organiser la transition énergétique
  12. Maîtriser les risques et lutter contre les dégradations environnementales

Véritable projet politique, ces 12 grandes orientations, que soutient Jean-Marc Nicolle, vont se traduire concrètement en règles d’urbanisme à travers le Document d’Orientations et d’Objectifs, un document qui servira de référence aux Plans Locaux d’Urbanisme des communes et aux Plans Locaux d’Urbanisme intercommunaux des territoires de la métropole.

Avatar
Journaliste sur Entreprise Innovante 💡